Lessay

JAMAIS 2 SANS 3 !!!

Dernière manche du Championnat de France de Rallycross ce week-end sur le circuit de Lessay.
Toute l’équipe n’est pas présente mais nous soutient à chaque instant, par téléphone ou sms.
Le Samedi démarre plutôt bien sous une journée très ensoleillée. Yvo nous signe en Q1 une 3ème place et une 8ème (même si un peu décevante) en Q2.
Le pilote a la forme et tout le monde est motivé.
Personne n’a oublié les superbes départs qu’il nous a fait à Dreux et il compte bien les renouveler. Dimanche la météo est très fraiche et le vent glacial.
Après successivement deux fois une 5ème place, l’Audi est 5ème au classement intermédiaire et permet ainsi à Yvonnick de partir en première ligne de la demi-finale avec les leaders du championnat.
Ce n’est pas sans mal qu’il parvient à se qualifier pour la Finale en s’octroyant une 4ème place. Il partira donc en dernière ligne.
Maintenant c’est le déluge sur le circuit, des trombes d’eau : Holiday on ice. Il va falloir jouer finement.
Après encore un superbe départ, il sort 4ème au bout de la ligne droite. La piste est de plus en plus impraticable et c’est sur des œufs qu’il parvient à décrocher le 3ème podium de la saison : quelle belle récompense pour tous. C’est avec beaucoup de joie que toute l’équipe du RTJ termine la saison 2016.
On pense déjà à l’année prochaine et les évolutions pour améliorer les performances déjà inespérées avec notre « petit moteur ».
Mais enfin, les efforts ont été payants. Des heures et des heures de travail pour ce podium bien mérité.
. Notre devise : Rêver d’un projet atypique et unique et en faire une réalité
Merci à toute l’équipe, les partenaires, sans qui notre aventure ne pourrait pas exister.
Nous vous donnons rendez-vous l’année prochaine.

Dreux

UN PODIUM BIEN MERITE

Yvonnick entame ce week-end la 8ème manche du Championnat de France de Rallycross bien décidé à ne rien lâcher et il tiendra ses promesses !!!
Samedi les essais le positionnent à la 7ème place : peut mieux faire. On peaufine les réglages de l’auto pour les manches qualificatives.
Et de là vont s’enchainer les victoires. Il s’octroie ses deux manches, le positionnant respectivement 10 et 7.. Les temps sont très serrés. Ça fait parler dans le paddock : des départs explosifs à chaque fois.
Dimanche, rebelote : Notre pilote nous gagne encore ses deux manches avec un superbe deuxième temps en Q3 et un 5ème temps en Q4.
Classement intermédiaire : 5ème. Il partira donc dans la demi-finale A sur la première ligne au côté de Tom Daunat et Samuel Peu en pôle Position.
Toujours classé recordman des départs, il sort deuxième au bout de la ligne droite derrière Sam et passera la ligne d’arrivée ainsi.
Sa meilleure position depuis le début du championnat, 1ère ligne à l’extérieur le motive pour aller chercher le podium. Un départ toujours aussi fulgurant et musclé amène Yvo à ressortir 3ème après le premier virage. Allez, la victoire n’est qu’à la fin des 7 tours. Malgré beaucoup de rebondissements dans cette finale avec 3 crevaisons l’Audi et son pilote décrochent enfin le podium 3ème , et d’une demi-voiture seulement sur le 2ème . Quel magnifique week-end.
Nous retrouvons enfin les places que nous avions perdues depuis la division 4 avec l’audi A3. Que du bonheur. C’est la fête dans l’équipe RTJ. Le champagne coule à flots sur lors de la remise des prix où Samuel Peu est lui, sacré champion de France de Super 1600 après un retour sur les circuits en début de saison : bravo à lui
Nous avions la chance, en plus, ce week-end d’être en direct sur la chaine TV l’équipe 21 pour la retransmission de la Finale.
Comme on dit, jamais deux sans trois : alors après Essay 2ème et maintenant Dreux 3ème , on compte bien sur le troisième podium à Lessay dans 15 jours.

Mayenne

L ENVIE CONDITIONNE LA REUSSITE…

Le RTJ s’est déplacé ce week-end à Mayenne, pour la 7ème manche du Championnat de France de Rallycross 2017.
Samedi : 
C’est sous une belle journée ensoleillé que nous entamons le meeting.
L’objectif du jour : réglage châssis.
Durant les essais, Yvo s’octroie le 7ème temps sur 19 concurrents. On est confiant, d’autant plus que notre pilote apprécie particulièrement la piste.
Les 1ères et 2èmes manches se déroulent comme prévu : 2 fois un 6ème temps chronos. L’Audi est dans le rythme, même si l’on est conscient que notre petit moteur manque de performance sur ce circuit particulièrement. Mais ont fait avec les moyens du bord.
Dimanche : 
Le temps n’est pas avec nous ce matin : petite pluie.
La piste est grasse et les voitures ont du mal à motricer. Les pilotes doivent adapter leur pilotage à ces conditions mais tout le monde ne l’a pas intégré. Cela profite à Yvonnick qui s’empare du 3ème meilleur temps.
En Q4, les résultats se poursuivent avec le 5ème temps.
Donc 3ème au classement provisoire à l’issue des manches qualificatives.
En demi-finale, le départ donnera l’arrivée : 3ème derrière Peu et Terpereau.
L’Audi partira en deuxième ligne extérieur en Finale.
Départ mouvementé car au premier virage, personne ne lâche et les contacts, de circonstance. Yvonnick maintient sa place durant les sept tours de piste et franchit le drapeau à damiers .
Après une cinquième place à Kerlabo, il renouvelle ce résultat.
L’équipe est très satisfaite d’autant plus qu’il faut être réaliste, sans nouveau moteur, il sera difficile de faire mieux. Nous roulons depuis Faleyras avec notre moteur de secours.
Rendez-vous à Dreux dans 15jours.

Loheac

LOHEAC LE BERCEAU DU RALLYCROSS

Le jour J est arrivé pour le RTJ qui accueille ce week-end ses partenaires sur le circuit de Lohéac pour la manche du championnat du monde Français.
Notre team-manager, Olivier, le frère d’Yvonnick, n’était pas présent pour la première fois depuis la naissance du RTJ sur les circuits, et a laissé sa place à Gibus qui a endossé le rôle de Spoteur.
Samedi, les premiers tours de roues ne sont pas concluants, la voiture est trop rigide. Les réglages sont alors peaufinés par toute l’équipe du RTJ. Yvonnick signe le 17ème temps en Q1 et le 16ème en Q2. Ça roule très vite devant.
Dimanche, c’est lors d’une matinée pluvieuse que démarre le warm up et comme à son habitude Yvonnick s’octroie un bon temps : le 5ème. On y croit.
En Q3, alors que notre Audi sort 2ème au premier virage, il ne terminera que 18ème temps : déception !!! mais normal puisque nous n’avions pas de pneus « pluie » et que c’était vraiment là qu’ils auraient pu faire la différence.
Enfin, les espoirs d’une demi-finale sont compromis mais on ne lâche rien et notre pilote effectue son meilleur résultat du week-end en Q4 : 13ème temps.
Au cumul des 4 manches, il termine 18ème du meeting : là encore son meilleur résultat en championnat du monde qu’il court depuis 3ans. C’est difficile de faire sa place avec des voitures « usine » mais le score est honorable.
Belle rencontre également ce week-end puisque nous avons fait la connaissance d’un team allemand, celui de Andréas SCHRADER, pilote d’une Audi A1. Une équipe fort sympathique avec laquelle nous avons échanger « en anglais » sur la construction des deux voitures : Des idées de part et d’autre intéressantes.
C’est dans la convivialité que s’est déroulé le déjeuner du dimanche midi avec les partenaires et les membres du RTJ. Un moyen de remercier chacun pour sa contribution dans cette folle aventure mais passionnante et où chaque week-end on s’enrichit de nouvelles expériences.
Rendez-vous à Mayenne dans 3 semaines : un circuit qu’affectionne particulièrement notre pilote…

Kerlabo

LE RTJ A NOUVEAU SUR LES BONS RAILS

SONY DSC

Au court de ces dernières semaines, Le RTJ s’est employé à trouver des solutions pour réparer le moteur, et travailler avec Le Ny Compétition sur les causes de nos problèmes.
Nous nous sommes donc présentés à Kerlabo avec un moteur entièrement révisé, mais avec une configuration légèrement différente des versions précédentes.
Lors des essais libres, les chronos sont encourageants, il faut que le pilote se remette dans le rythme après 3 meetings compliqués.
Les 4 manches qualificatives se déroulent sans encombre, la voiture se comporte bien réalisant de très bons départs nous permettant de gagner les premières séries et de nous positionner 5ème sur 20 concurrents… plutôt satisfaisant après nos déboires des dernières courses.
Qualifié en 1ère ligne de la demi-finale, l’audi A1 terminera 2ème après un superbe départ et l’enchaînement des 6 tours sur un train d’enfer.
En finale, avec les meilleurs de la catégorie, l’A1 et son pilote assurent une prestation très encourageante pour s’octroyer la 5ème place.
C’est une juste récompense pour tous ceux qui s’investissent et nous suivent dans ce championnat. De plus, notre niveau de performance ce week-end a été très proches de celui des leaders.
Nous serons à Lohéac les 3 et 4 septembre pour la manche mondiale de Rallycross, et poursuivrons 15 jours plus tard notre aventure sur le circuit de Mayenne.
Sportivement

Lavaré

SANS MOT…

Le week-end avait bien démarré le samedi matin sur le circuit de Lavaré. Les essais étaient concluants après le travail effectué durant ces 3 semaines « off ».
Rapidement les espoirs sont tombés. Dès la première manche le moteur est HS. Nous ne savons pas encore les raisons de cette casse. Nous vous en dirons plus dans les jours à venir après ouverture du moteur.
Nous mettons tout en œuvre pour résoudre le problème et être présents lors du prochain meeting.
Sportivement

Faleyras

L EQUIPE AURA TOUT TENTE …

Départ pour Faleyras pour la troisième manche du Championnat de France de Rallycross. Ca démarre mal avec un pneu éclaté sur bus !
Samedi, Yvo ne se précipite pas sur le circuit très poussiéreux. Il ne fait que 3 séries et signe le 7ème temps.
Puis démarrent les manches qualificatives où notre pilote et son audi termine respectivement 8ème et 6ème. Et là commence la cellule de crise.
Les gars décident de changer le volant moteur. Ils déposent la boite et après remontage problème d’embrayage. Redépose de la boite de vitesses. Le moteur démarre une fois sur deux. Ca ne satisfait pas les mécanos. On réfléchit, puis on se rend compte que la bague de guidage du nez de démarreur est cassée.
Pas de pièce de rechange mais pas de panique, il y a toujours une solution dans le team Jagu. Henri Navail, président et organisateur du meeting, remue ciel et terre et nous trouve un bout de tube acier pour re-fabriquer une bague provisoire.
Après 6 heures de mécanique, c’est prêt.
Dimanche matin, rebelotte. Après le warm-up, Yvo n’est pas satisfait. Le moteur ne délivre pas toute sa puissance. Pas de prise de risque, on décide cette fois de monter le « petit » moteur (de secours). C’est parti. Tout le monde s’affaire. Il est 9h
Impasse sur les deux manches qualificatives suivantes (3ème et 4ème), ce qui aura comme conséquence la rétrogradation de notre pilote à la dernière place du classement intermédiaire.
12h : mission accomplie et comme si cela ne suffisait pas, encore problème d’embrayage. On re-démonte pour la 3ème fois la boîte de vitesses.
14h30, c’est prêt. Positionnement de l’audi A1 sur la dernière ligne de la demi-finale, tout à l’extérieur, Yvo n’a rien à perdre. 6ème après le premier virage, il terminera 5ème, à la porte de la Finale.
L’équipe est certes déçue mais contente d’avoir tout tenté pour une belle 9ème place au Général.
Le championnat compte 9 courses et ce n’est que la troisième ! Il va falloir trouver pourquoi ça ne marche pas : 4 semaines avant la prochaine Rendez-vous à Lavaré début Juillet…

Chateauroux

LA MECANIQUE NOUS LACHE !!!

Week-end à Châteauroux pour la deuxième manche du Championnat de France.
Samedi : Yvonnick nous signe le meilleur temps des essais Chronos. En première manche, il termine 5ème. Bon début et en plus sous un beau temps mais orageux. Puis 8ème en deuxième manche. Un peu déçus de cette dernière place mais cela le positionnera en milieu de grille pour la prochaine. Le tirage au sort et le premier résultat avaient placé notre pilote en 5ème couloir et passer à l’extérieur en bout de ligne droite s’avère compliqué.
Dimanche : La météo est tout autre. Déluge toute la nuit et terrain détrempé. . Il va falloir chausser les pneus pluie. L’audi A1 effectue le 3ème temps du Warm up. Puis les résultats tombent en 3ème manche : 4ème et 4ème au cumul des manches. Après un départ spectaculaire, notre pilote sort 2ème mais rapidement c’est la catastrophe l’audi abandonne. Verdict : le moteur a avalé de l’eau. On espère alors que cela n’a pas été loin et qu’on va pouvoir aller en demi-finale. Ouf, rien de grave. Yvo repartira en 2ème ligne extérieur.
Là encore, superbe démarrage et 3ème après le premier droite. Dans le tour suivant il double en s’empare de la 2ème place. Les tours s’enchainent, notre pilote se rapproche de plus en plus du 1er. Et à un demi tour de l’arrivée, colonne de direction cassée.
C’est vraiment pas de chance là où une première ligne de Finale s’annonçait. Tant pis, ce sera pour la prochaine. L’audi et notre pilote sont dans le coup. Et c’est plutôt encourageant. Nous ne sommes qu’au début du Championnat.
Rendez-vous dans 15 jours sur le circuit de Faleyras.

Essay 2016

Nous sommes ce week-end sur le circuit des Ducs à Essay où nous entamons le championnat de France 2016.
Il pleut mais ça commence bien car Yvo nous signe le meilleur temps des essais libres.
Cela se poursuit en 1ère manche : 4ème temps. En 2nd série, des problèmes de coupures moteur nous empêchent de reproduire les performances de la 1ère, résultat 10ème temps.
Le RTJ se met à pied d’œuvre pour solutionner le problème et après différents contrôles et le remplacement du capteur de pédale d’accélérateur, la panne semble trouvée, mais à valider le lendemain matin sur la piste.
Warm-up dimanche matin : 3ème temps, et plus de coupure, la panne est résolue.
En 3ème manche, malgré un bon départ, l’Audi se trouve bloquée derrière un concurrent qu’il finira par dépasser, et signe le 7ème temps. Un peu décevant, mais on ne lâche rien. Pour preuve, Yvo gagne également la 4ème manche et s’octroie le meilleur temps. Le RTJ reprend confiance.
Au classement intermédiaire : 5ème.
Le couteau entre les dents, 3ème sur la ligne de départ, notre pilote garde sa place.
Puis c’est donc en finale, positionné en dernière ligne intérieur qu’il va falloir démarrer.
Après un excellent départ l’Audi se faufile entre les voitures pour ressortir 4ème au premier virage. Elle fonctionne parfaitement. Le pilote est en accord avec sa monture.
Une friction entre les deux premiers concurrents permet à l’Audi de s’emparer de la 3ème place et donc de monter sur le podium.
Cerise sur le gâteau, le Premier écope d’une pénalité, le rétrogradant dans le classement et donc Yvonnick termine à la 2nd place de ce meeting.
Toute l’équipe exulte, le vent tourne enfin. Une juste récompense de 3ans de travail « Artisanal » dans une catégorie où les voitures « Usine » dominent. Rendez-vous dans 3 semaines à Châteauroux.

PRESENTATION DE LA NOUVELLE AUDI A1

Ce samedi, l’équipe du RTJ présente le nouveau design de l’audi A1 version 2016 à ses partenaires. La soirée s’est déroulée dans la convivialité autour d’un apéritif dinatoire.
Chacun a pu découvrir les travaux réalisés cet hiver par les membres de l’association, au nombre de 28 cette année ainsi que les évolutions apportées à la voiture pour 2016.
C’est un moment d’échanges privilégiés qui est aussi l’occasion de remercier tous ceux qui nous font confiance, qui nous soutiennent et nous permettent de réaliser ce projet.
Nous avons également accueilli une équipe de 3 jeunes qui dans un but humanitaire va parcourir plus de 10000kms à bord d’une 205 à travers l’Europe (Europ’Raid) et distribuer fournitures scolaires et autres. A ce titre ils ont besoin de rassembler un budget et du matériel.
Cela vous intéresse : contactez-nous, nous vous transmettrons leurs coordonnées. Le RTJ soutien ce projet.
La semaine prochaine démarre le championnat. Nous vous donnons rendez-vous sur le circuit des Ducs à Essay (61).