On est les champions !!!

Dernière manche du Championnat de France de Rallycross 2018 sur le circuit de Dreux.

Grand week-end et important : nous avons investi dans un nouveau moteur pour préparer la saison 2019.

Une partie de l’équipe est arrivée dès le Jeudi soir pour pouvoir monter ce bijou dans la voiture le vendredi et faire quelques essais sur la piste. Les essais sont concluants : « ça marche fort » impression du pilote

Tous les week-ends passent mais ne se ressemblent dit on parfois pour nous c’est le contraire. Yvonnick nous signe le meilleur temps des essais, de la Q1, Q2, Warm up, Q3. Par contre petite frayeur en Q4, le pilote et son spotteur ne sont pas compris sur la prise du Joker et Yvonnick le zappe lui infligeant une pénalité de 30 secondes.

Il avait tellement d’avance sur ses adversaires que malgré cette erreur, il termine 1er au classement des manches qualificatives.

C’est un peu tendu dans le stand mais il faut se reconcentrer pour aborder la demi qu’il gagne encore. Plus de suspens

Il part en pôle de la Finale et après son meilleur départ de ces deux jours, il signe sa 5ème victoire de la saison.

Le titre de Champion de France acquis depuis Mayenne n’est que du bonheur et cette dernière victoire enfonce le clou et pose la cerise sur le gâteau.

La saison rondement menée par le pilote et toute l’équipe est inespérée mais bien méritée.

Merci à vous tous, les donateurs, les partenaires, les membres du RTJ pour votre soutien depuis 18mois. Vous avez cru en nous, on l’a réalisé pour vous.

Un grand merci à Rolf Volland, présent avec nous en ce début de week-end pour son assistance qu’il nous avait promise.

Rendez-vous en 2019.

4eme VICTOIRE POUR YVONNICK JAGU ET OFFICIELLEMENT CHAMPION DE FRANCE 2018 RALLYCROSS Super1600

 

Nous sommes sur l’avant dernière manche du Championnat de France 2018 sur le circuit de Lessay.

La météo ne s’était pas trompée : un samedi sous la pluie.

Yvonnick nous signe le meilleur temps des essais et le meilleur temps de la Q1. La Q2 sera reportée au lendemain matin. En effet, les conditions de piste sont terribles : un terrain complètement détrempé.

Dimanche, la Q2 et la Q3 s’effectueront en pneus pluie, le temps d’évacuer l’eau du terrain sur lequel s’enchaînent les autos. Notre pilote est en forme puisqu’il les remporte toutes les deux.

Puis on chausse les slick, les réglages sont à refaire. Il faut se remettre dans de nouvelles conditions. Le départ n’est pas super car Yvonnick ne sort que 3ème au premier virage mais rapidement il remonte et s’octroie pour la 4ème fois le meilleur temps.

Quel talent !

Premier au classement intermédiaire où il a cumulé le maximum de points, le voilà placé en milieu de première ligne de départ pour la demi-finale. C’est encore une victoire mais on ne s’en lasse pas.

Et là, c’est Jackpot, il gagne aussi la Finale. 4ème victoire de la saison et officiellement Champion de France 2018 Rallycross Super1600.

Quelle belle saison pour toute l’équipe et le pilote qui peuvent se féliciter de cette victoire. Huit mois de travail pour reconstruire ce qu’ils avaient perdu et ils l’ont fait.

Une victoire ne se gagne pas seul (ce sont les mots du pilote) même si l’on a tendance à l’applaudir. C’est la Force du Racing Team Jagu. Toujours ensemble, ils se retrouvent tous les samedi, ensemble, ils prennent les décisions, ensemble ils pleurent, ensemble ils rient, ensemble ils feront la fête.

Yvonnick a annoncé lors de son interview de ce dimanche que tous les pilotes de la super1600 et les personnes qui nous ont soutenues durant toute la saison étaient invités au Stand RTJ Samedi soir à Dreux pour un moment de convivialité.

MERCI, c’est écrit dans le Stand, sur la voiture, sur la remorque : chaque participant à notre reconstruction pourra s’y retrouver.

Du nouveau à Dreux…..pour les curieux !!!

IMBATTABLE CE WEEK-END

Sur le circuit Maurice Forget de Mayenne, le RTJ est en forme : Une piste qu’Yvonnick affectionne particulièrement.

Cela se vérifie sur les résultats du week-end : notre pilote gagne la Q1, Q2, Q3 et signe le 2ème  temps en Q4. Il s’octroie ainsi la pôle de la demi-finale qu’il remporte.

Les courses ont pu paraître facilement acquises aux yeux du public mais loin sans faute. Yvo se bat avec le temps. Tantôt ma piste est sèche, tantôt mouillée, tantôt grasse et il faut composer avec.

Les conditions climatiques ont une influence sur les conditions de la piste, ce amène l’équipe à jouer la sécurité : pneus slic, pneus pluie, réglages détente…. Et Yvo a géré les départs comme il sait bien le faire.

Le nettoyage de la voiture aura été aussi de rigueur durant ces deux jours.

Allez, dernière ligne à franchir pour clore le tout.

Après encore un super démarrage, comme tout au long du meeting, Yvonnick sort 1er au premier virage. Il mène sa course de bout en bout, gérant au maximum car la piste est extrêmement glissante.

Il nous l’a dit, ça a été la course la plus difficile du week-end pour lui avec une petite frayeur dans le premier tour où il arrive un peu vite et commence à perdre la voiture mais, avec son froid, il maîtrise notre champion.

Mayenne, c’est le jamais 2 sans 3. La 3ème victoire de la saison.

Toujours en tête du Championnat avec 86 points d’avance sur le deuxième. On vous laisse faire le calcul…

L’équipe est aux anges et fête ce podium. La victoire c’est l’affaire de tous.

Retrouvez les photos et vidéos dans la Galerie du site MAYENNE 2018

Il reste encore deux manches du championnat avant de terminer la saison 2018.

Nous vous donnons rendez-vous dans 15 jours sur le Circuit de Lessay

Le RTJ face aux Européens

Repêché au dernier moment, nous avons failli « louper » une superbe place de 5ème en finale du championnat d’Europe de Ŕallycross.
Lundi dernier, alors que notre pilote reçoit l’appel de la FIA pour le prévenir de sa qualification, alors que jusqu’à  ce jour il n’était que réserviste, la machine RTJ est dans les starting blocs.

Dès mercredi soir, la structure est mise en place dans le padock de Lohéac. L’équipe est exitée à l’idée de participer à ce meeting.

Vendredi : Parade des pilotes
Puis arrive 17h30 oû Yvonnick effectue ses premiers tours de roue : 17ème temps sur 24 concurrents.
Il y a du boulot à faire sur les réglages de la voiture.
Samedi, la donne est tout autre : meilleur temps de la première série d’essais puis sixième temps de la deuxième.
Le niveau est relevé mais il s’accroche notre pilote, bien déterminé à montrer à nos partenaires présents ce dont il est capable.
Il signera respectivement le 6ème, 4ème, 9ème et 6ème temps des manches qualificatives Q1, Q2, Q3 et Q4
Le classement intermédiaire le positionne à la 5ème place.
Avant même de partir en demi-finale Yvonnick et le RTJ savent déjà qu’il faudra réussir à contenir Susta derrière lui pendant 6 tours.
Et là, il réussit son challenge en terminant à la 3ème place de sa demi-finale et se qualifie donc pour la grande finale du championnat d’Europe de Lohéac. Quel belle réussite.
Une grande victoire pour le RTJ d’autant plus qu’il reste le seul français dans la course.
Et ce sera à la 5ème position que la Skoda et son pilote passeront sous le drapeau à damiers.
Il y a 1 an, nous étions bien loin de croire que nous arriverions à ce niveau de la compétition et c’est pourtant chose faite aujourd’hui.

Un travail d’équipe, et une maîtrise de la course de notre pilote : humilité, sans froid, aucune prétention….même si l’envie est toujours « la gagne ».
Quelle magnifique récompense après le terrible drame du 7 juillet 2017 où nous n’avions plus rien.
Cerise sur le gâteau : nous apprenons en plus que nous sommes 14ème au championnat d’Europe avec une seule course ça fait réfléchir pour la suite.

Voilà notre weekend est terminé et il va falloir se concentrer maintenant sur la suite du championnat de France où notre autre pilote est en tête avec 45 points d’avance.

Rendez-vous dans 3 semaines à Mayenne

Retrouver les photos et vidéos du week-end dans la Galerie photos et vidéos lundi soir

PREPA LOHEAC

Bonjour à tous,

Ca y est nous sommes installés depuis hier soir sur le Padock de Lohéac. La voiture est prête, les mécanos en forme et le pilote le couteau entre les dents. Tout le staff est prêt pour vous. Aussi là pour vous remercier encore de nous avoir soutenu l’année dernière dans notre malheur  et nous ne le ferons jamais assez.

Le RTJ va mettre tout en oeuvre pour faire de son mieux sur le meeting.

Regardez, même les rafales sont là pour nous accueillir.

Nous sommes excités à l’idée de ce week-end.

Attention déroulement des 3 jours très serré et démarrage le samedi par Q1 Q2 et Q3 :

Le plan pour nous trouver : une petite croix sur fond orange pour nous trouver dans le P0 à droite du circuit

Et dès vendredi :

15h Parade des Pilotes

17h30 Essais libres de la Skoda

ON VOUS ATTEND

Le racing Team Jagu

 

 

LA VICTOIRE AVANT LA TREVE ESTIVALE

Le Racing Team Jagu est ce week-end sur le circuit de Kerlabo : premier circuit où Yvonnick c’est essayé en 2002 en rallycross et qui lui a donné envie de poursuivre dans cette discipline (auparavant en autocross)

Seize ans après, il revient, bien décidé à gagner cette course, qu’il n’a jamais remporté et où par deux fois il s’est retrouvé deuxième.

Comme à l’habitude, les essais se passent plutôt bien : deuxième temps après les 3 series.

On  lui lance un défi : «100 points à comptabiliser pour ce soir» et Yvo ne se démonte pas et s’impose dans la Q1 et Q2 totalisant les 100 points La voiture est réglée au top.

Cependant, le dimanche, tous les réglages sont à refaire car c’est sous la pluie que nous passerons la journée.

En Q3, notre pilote est toujours en forme et s’octroie encore le meilleur temps. En Q4, il ne terminera que 3ème (on commençait à s’habituer à la première place) mais peu importe, il a la pôle de la demi-finale A qu’il remporte également.

On est à deux doigts de la victoire mais tant que le drapeau à damiers n’est pas franchi…

Concentration avant la finale et c’est parti pour 7 tours de piste. Au premier virage Anthony Paillardon prend l’avantage. Au 3ème tour, Allan Mottais prend son joker. Au 4ème tour c’est Yvo qui s’y lance et là, Anthony n’a pas le choix que de le prendre aussitôt pour espérer gagner la course.

Yvo est impérial, il prend tous les risques dans le cinquième tour et ressort devant Anthony. Plus que 2 tours et c’est gagné.

Yvo passe le drapeau à damiers en première position sous les applaudissements et la joie de toute son équipe. Une juste récompense au travail fourni.

Passage au contrôle technique pour vérification de la conformité de la voiture : vérification OK

ll monte pour la deuxième fois du championnat sur la plus haute marche du podium.

45 points d’avance sur le deuxième pilote et 66 sur le troisième.

De l’avance certes, mais la saison n’est pas terminée : il faut rester concentré

Rendez-vous dans un mois sur le circuit de Lohéac où nos partenaires seront là également pour le soutenir.

Un bon week-end pour le Championnat

Nous sommes ce week-end sur le circuit de Pont de Ruan Saché sous un soleil de plomb, toute comme à Lavaré.

Yvonnick compte 6 points de retard au championnat et bien déterminé à renverser la situtation. Mais rien n’est gagné tant que le drapeau à damiers n’est pas franchi.

Alors qu’il avait réalisé le meilleur temps des essais du samedi matin, notre pilote ne s’octroie « que » le 4ème temps malgré la victoire de sa manche en Q1. C’est Alan Mottais qui signait le meilleur temps.

Les manches défilent une à une et Yvo, le couteau entre les dents, ne lâche rien. Il s’octroie le meilleur temps en Q2 ET Q4 et le 2ème en Q3.

Le circuit de Pont de Ruan a la particularité d’être un circuit court, très technique et sur lequel il est difficile de doubler. Seule la stratégie du jocker peut être déterminante. Il l’a d’ailleurs été pour Yvo (voir la Q3 en vidéo)

A cette issue, il se positionne donc en Pôle de la demi-finale A. Et là, Catastrophe, il termine dernier de la course, victime d’un accrochage.

Tout est à refaire mais pas impossible. Départ de la deuxième ligne de la finale, il nous fait un super départ et se retrouve 3ème au premier virage, dernier Chartrain et Fosse.

C’est en deuxième position que notre pilote passera le drapeau à Damiers. Une victoire qui relance le championnat puisqu’à ce stade Yvo et sa Skoda reprennent la tête du championnat de France avec 4 points d’avance.

Toute l’équipe a bien travaillé et c’est devant la finale de la coupe du monde Football qu’elle savoure ce résultat bien mérité.

Rendez-vous à Kerlabo pour poursuivre notre aventure qui n’est pas terminée.

Lavaré : encore une deuxième place !

C’est sous un week-end caniculaire que nous avons disputé la 5ème manche du championnat de Rallycross de Lavaré.

Après des essais libres en demi-teinte, notre pilote se présente en Q1 et termine 2ème. La piste est extrêmement poussiéreuse et les arrosages successifs modifient considérablement son état. Pourtant lors de la Q2 il réitère sa performance en décrochant à nouveau le 2ème temps.

Le Warm-up du dimanche matin étant annulés (pour cause de retard dans l’organisation du meeting) nous enchaînons la Q3 (4ème temps) et la Q4 (1er temps) sous des températures mettant les pilotes et les voitures à rude épreuve.

1er au classement provisoire, Yvonnick gagne sa demi-finale et se présente en première ligne de la finale au coté de Jimmy TERPEREAU et Martin MASSE. Au premier virage la C2 de Jimmy vire en tête, et notre Skoda fera la course en deuxième position durant 7 tours. Malgré le meilleur tour en course dans cette finale, nous décrochons une bonne 2ème place nous permettant de rester au contact du leader du Championnat de France.

Rendez-vous dans 15 jours à Pont de Ruan pour la suite de nos aventures.

 

 

 

Faleyras : TOUJOURS SUR LA MEME DYNAMIQUE

C’est sur le circuit de Faleyras que le RTJ s’est déplacé ce week-end, bien décidé à poursuivre sur la lancée de Châteauroux.

Les essais sont concluants, cela fonctionne toujours bien. Yvonnick s’octroie les meilleurs temps des 3 séries, toujours en améliorant ses chronos.

Dans les deux premières Qualif, notre pilote signe respectivement le 1er temps et le deuxième, ce qui le place 1er au classement provisoire de la première journée.

L’équipe est confiante pour la suite.

Au warm-up du dimanche, 2ème temps sous toujours une belle météo. Puis arrive la Q3 où la skoda passe la ligne d’arrivée encore en première position. On ne s’en lasse pas !

La pôle de la demi-finale est acquise quelque soit les résultats de la Q4. Alors, stratégie oblige, on chausse les plus mauvais pneus pour optimiser les deux dernières courses.

C’est chose faite, Yvonnick gagne sa demi-finale et choisit de se placer au centre de la ligne de départ pour amorcer la finale.

Juste derrière Terpereau au premier virage, il terminera sa course ainsi et montra sur la deuxième marche du podium.

Un week-end encore réussi pour l’équipe qui félicite son pilote.

La suite du championnat dans 15 jours sur le circuit de Lavaré.

Châteauroux : On en rêvait, il l’a fait !!!

C’est sur le circuit de Châteauroux, qu’apprécie particulièrement Yvonnick, que nous sommes ce week-end.

Notre pilote, réitère, comme à Essay, le samedi, les meilleurs temps des essais libres, de la Q1 et de la Q2.

Puis le dimanche, il renouvelle ses exploits de la veille en signant, toujours les premiers temps du warm-up, de la Q3 et Q4.

On commence à y croire dans le team, mais tant que le drapeau à damier n’est pas passé, on reste vigilant.

La demi-finale est compliquée : il se retrouve en sandwich entre Terpereau et Spampinato. Mais ce qui fait la force de notre pilote, c’est la concentration, le calme, la gestion de ses trajectoires. C’est grâce à ces atouts qu’il réussit tout de même à sortir victorieux : quel talent ! Regardez la vidéo dans la galerie photos.

Puis en finale, il est royal. Il part devant au premier virage et ses concurrents ne le reverront plus. Il termine sa course avec 10 secondes d’avance sur le deuxièeme : Benjamin Godot

Un week-end sans faute : 41 points comptabilisés pour le Championnat de France de Rallycross 2018.

Dire que le team est heureux, c’est peu dire. « On en rêvait, il l’a fait ». Quelle belle récompense après les mois de travail de cet hiver à reconstruire ce que l’on a perdu il y a 11mois.

Les mots du Pilote  «  merci à tous ceux qui nous ont soutenus et merci  à mon équipe de frapadingues. »

Rendez-vous à Faleyras les 16 et 17 juin prochains.